Accueil

Présentation

Version imprimableSend by email

Gérard LEROY est théologien laïc, spécialiste de science et de théologie des religions. Avant d’être professeur de philosophie morale, il a travaillé dans  différents domaines rattachés à la santé, enfin comme conseiller ministériel.

Pendant 7 ans il a assuré la fonction de Secrétaire Général de la Conférence Mondiale des Religions pour la Paix (section française). Il fut, avec Bernard Kouchner, l’un des fondateurs de l’association RÉUNIR, dont il a été vice-président.

Gérard LEROY fut reçu, après la traduction de son premier ouvrage en roumain, membre de l’Académie des Hommes de Sciences et de Lettres de Bucarest.

Il a fondé le Pôle Universitaire Catholique (PUC) de Narbonne, dont il a cédé récemment la direction

Pour son travail en faveur du dialogue interreligieux, il a été distingué par la République.

Ses publications :

  • Dieu est un droit de l'homme, Préface de C. Geffré, Cerf, 1988
  • A vos marques, Guide pratique de la mise en condition physique, Préface de B. Kouchner, Éd. Trédaniel, 1992
  • Guide pratique du Paris religieux, en collaboration, Parigramme, 1994
  • Bassins de jardins, Éd. Denoël, 1995
  • Le salut au-delà des frontières, Préface de C. Geffré, Ed. Salvator, 2002
  • Christianisme, Dictionnaire des temps, des figures et des lieux, Éditions du Seuil, en collaboration
  • Vingt histoires bibliques racontées à Pierre et à ses parents, Préface de Mgr Alain Planet, Éditions Presses Littéraires.
  • Des matriarches et de quelques prophètes, éditions L'Harmattan, 2013
  • À la rencontre des Pères de l'Église, L'extraordinaire histoire des quatre premiers siècles chrétiens, L'Harmattan. En savoir plus
  • Dernier paru : L’Événement. Tout est parti des rives du Lac, aux éditions L’Harmattan. En savoir plus

Dernier article :

La personne comme mystère et outil de compréhension

Pour Céline Berna, en hommage amical

   Pour Maître Eckhart, la vocation chrétienne est de " devenir fils dans le Fils "; Maître Eckart va jusqu'à dire: "Nous sommes tous un seul Fils unique". Sa pensée rejoint celle de saint Paul, qui montre que le bonheur et la grandeur de l'homme, c'est de devenir fils de Dieu par adoption. Selon saint Paul, en effet, seul Jésus, le Christ, dans sa nature divine, est Fils par nature, de toute éternité, en Dieu ; quant à nous, pour recevoir en toute vérité ce nom de " Fils de Dieu ", nous devons être assimilés au Fils, recevoir la forme du Fils, de façon que le Père reconnaisse en nous et ses fils, et son Fils. Ce qui doit advenir grâce à l'action transformante et sanctifiante de l'Esprit. Tel est le destin de l'homme auquel il est appelé. 

Cet homme, créé à l'image de Dieu, est appelé à la réalisation la plus parfaite de ce qu’est la personne ; la révélation trinitaire éclaire l'existence humaine en ce qu’elle fournit la clef d'interprétation des aspirations les plus profondes de l’homme : son besoin d'altérité et dans le même temps son besoin de communion.