Accueil

Présentation

Version imprimableSend by email

Gérard LEROY est théologien laïc, spécialiste de science et de théologie des religions. Avant d’être professeur de philosophie morale, il a travaillé dans  différents domaines rattachés à la santé, enfin comme conseiller ministériel.

Pendant 7 ans il a assuré la fonction de Secrétaire Général de la Conférence Mondiale des Religions pour la Paix (section française). Il fut, avec Bernard Kouchner, l’un des fondateurs de l’association RÉUNIR, dont il a été vice-président.

Gérard LEROY fut reçu, après la traduction de son premier ouvrage en roumain, membre de l’Académie des Hommes de Sciences et de Lettres de Bucarest.

Il est aujourd'hui Directeur du Pôle Universitaire Catholique (PUC) de Narbonne.

Pour son travail en faveur du dialogue interreligieux, il a été distingué par la République.

Ses publications :

  • Dieu est un droit de l'homme, Préface de C. Geffré, Cerf, 1988
  • A vos marques, Guide pratique de la mise en condition physique, Préface de B. Kouchner, Éd. Trédaniel, 1992
  • Guide pratique du Paris religieux, en collaboration, Parigramme, 1994
  • Bassins de jardins, Éd. Denoël, 1995
  • Le salut au-delà des frontières, Préface de C. Geffré, Ed. Salvator, 2002
  • Christianisme, Dictionnaire des temps, des figures et des lieux, Éditions du Seuil, en collaboration
  • Vingt histoires bibliques racontées à Pierre et à ses parents, Préface de Mgr Alain Planet, Éditions Presses Littéraires.
  • Des matriarches et de quelques prophètes, éditions L'Harmattan, 2013
  • À la rencontre des Pères de l'Église, L'extraordinaire histoire des quatre premiers siècles chrétiens, L'Harmattan. En savoir plus
  • Dernier paru : L’Événement. Tout est parti des rives du Lac, aux éditions L’Harmattan. En savoir plus

Dernier article :

Lettre ouverte à Madame la Ministre de la Santé

Madame La Ministre,

Un récent article du journal L’Express a dénoncé la position du Pr Joyeux sur la diffusion d’un vaccin, que n’a pas nommé le rédacteur du journal, et dont le Pr Joyeux entend souligner la dangerosité de l’adjuvant hydroxyde d’aluminium, probablement cancérigène, et du formaldéhyde dont il n’est pas sûr de l’innocuité. 

Renseigné par des spécialistes du médicament sur ce “super” vaccin Infanrix-hexa qui remplacerait le DTPolio qu’on ne trouve plus en officine et qui coûtait six fois moins cher, j’en viens à m’interroger sur cette nouveauté. Le rédacteur de L’Express, plutôt que de se pencher sur ses effets secondaires, préfère mettre en cause le Pr Joyeux dont il dit faussement qu’il s’opposerait à toute vaccination. J’ai reçu, comme beaucoup d’internautes, l’alerte du Pr Joyeux. Je n’y lis pas qu’il se dresse contre la vaccination, ce que prétend le rédacteur qui ne sait pas lire, mais contre la diffusion négligée de l'Infanrix-hexa, dont l’adjuvant aluminium, à cause de sa nocivité, aurait été exclu de certains produits cosmétiques. Il y aurait alors une faute professionnelle et morale de le conserver, de la part de la Ministre de ma Santé, de la mienne et de celle de mes enfants, conjuguée à celle des responsables du médicament.

Au lieu de cela, la presse nous abreuve de détails dont on se fout, sur l’appartenance du médecin à l’Opus Dei, sur ses convictions contre l’avortement etc. Mais qu’est-ce que ça vient faire ici, quand le public attend seulement de savoir si les adjuvants de ce vaccin ont des effets indésirables et pourquoi le DT Polio, jusqu’ici satisfaisant, est en rupture de stock depuis des mois ?

Agenda

Version imprimableSend by email
L’équipe de Questions en partage vous souhaite un bel et bon et joyeux été