Accueil

Présentation

Version imprimableSend by email

Gérard LEROY est théologien laïc, spécialiste de science et de théologie des religions. Avant d’être professeur de philosophie morale, il a travaillé dans  différents domaines rattachés à la santé, enfin comme conseiller ministériel.

Pendant 7 ans il a assuré la fonction de Secrétaire Général de la Conférence Mondiale des Religions pour la Paix (section française). Il fut, avec Bernard Kouchner, l’un des fondateurs de l’association RÉUNIR, dont il a été vice-président.

Gérard LEROY fut reçu, après la traduction de son premier ouvrage en roumain, membre de l’Académie des Hommes de Sciences et de Lettres de Bucarest.

Il est aujourd'hui Directeur du Pôle Universitaire Catholique (PUC) de Narbonne.

Pour son travail en faveur du dialogue interreligieux, il a été distingué par la République.

Ses publications :

  • Dieu est un droit de l'homme, Préface de C. Geffré, Cerf, 1988
  • A vos marques, Guide pratique de la mise en condition physique, Préface de B. Kouchner, Éd. Trédaniel, 1992
  • Guide pratique du Paris religieux, en collaboration, Parigramme, 1994
  • Bassins de jardins, Éd. Denoël, 1995
  • Le salut au-delà des frontières, Préface de C. Geffré, Ed. Salvator, 2002
  • Christianisme, Dictionnaire des temps, des figures et des lieux, Éditions du Seuil, en collaboration
  • Vingt histoires bibliques racontées à Pierre et à ses parents, Préface de Mgr Alain Planet, Éditions Presses Littéraires.
  • Des matriarches et de quelques prophètes, éditions L'Harmattan, 2013
  • Dernier paru : À la rencontre des Pères de l'Église, L'extraordinaire histoire des quatre premiers siècles chrétiens, L'Harmattan. En savoir plus
  •  

Dernier article :

Auguste@empereur.rom

Pour Emma, ma filleule que j'embrasse
   Du 19 mars au 13 juillet 2014 le Grand Palais retraçait à travers 250 œuvres exposées, l’histoire de cet empereur romain “béni des dieux”, c’est-à-dire “Auguste”, nom que s’est choisi Caïus Octavius, né en 63 av. J.C. et mort en l’an 14 de notre ère. Très tôt Octave se voit consacré par les augures examinées par les haruspices préposés à l’examen des entrailles d’un animal sacrifié pour extirper des présages.

Le polythéisme romain dépayse tout individu qui pose un regard sur la société romaine de ce temps. Le divin est partout. Si Épicure (341-270), si Lucrèce (98 - 55), ou même Cicéron, prétendent que la religion est une invention des hommes, les Romains dans leur ensemble étaient assez fiers de leur religion. Elle marquait leur différence avec d’autres peuples. “Nous excellons, dit un sénateur romain, par rapport à tous les peuples par notre piété et par notre religion, et par la sagesse avec laquelle nous discernons que toutes choses sont gouvernées par la sainte volonté des dieux.”

Chaque forêt, chaque ruisseau, possède sa divinité. Chaque ville aussi. Le Romain, qui est un homme épris de culture, tend à se pourvoir d’une tradition qui le fasse éternel. Comme sa ville de Rome. Même César, puis Auguste à sa suite, prétendent descendre de Vénus. La notion de vérité révélée n’existe pas dans la Rome antique. Chaque dieu a sa part de vérité, qui peut évoluer au fil de l’histoire. Terminus veille sur le bornage, les frontières de la cité, ou même des champs. Qu’on soit paysan ou empereur on rend hommage aux Lares, dieux de la maisonnée auxquels on demande la protection de la famille.

À son apparition le christianisme ne choque pas. Tant que les chrétiens ne proclament pas que le logos s’est fait homme et qu’il a habité parmi les hommes, les Romains acceptent de l’assimiler

Agenda

Version imprimableSend by email

Chronique hebdomadaire chaque vendredi, à 11 h, sur RCF, en podcast sur ce site

vendredi 7 avril - EPP Lyon - 9 h - 13 h : Cours 3

samedi 29 avril - PUC - 10 h - 12 h : Les Évangiles synoptiques, par le P. G. Semenou

jeudi 4 mai - 19 h 30, Maison St-Pierre, Narbonne, Cfrce Christian Salenson : L’esprit de Tibhirine

samedi 6 mai - PUC - 10 h - 12 h : Les Évangiles synoptiques

jeudi 11 mai - 20 h 45, St-Bonaventure, Narbonne, Veillée au cloître

samedi 20 mai - PUC - 10 h - 12 h : Les Actes des apôtres, par le P. L. Caraguel

samedi 27 mai - PUC - 8 h 30 - 12 h 30 : Organisation de l’église, par Mgr P. Valdrini

samedi 3 juin - PUC - 10 h - 12 h : L’Évangile de saint Jean, par le Fr. François Bustillo

samedi 10 juin - PUC - 8 h 30 - 12 h 30 : Organisation de l’église, par Mgr P. Valdrini

vendredi 16 juin - CMPP Narbonne, 14 h, cfrce “L’islamisme”, G. Leroy

samedi 17 juin - PUC - 10 h - 12 h : L’Évangile de saint Jean

samedi 1er juillet - PUC - 10 h - 12 h : L’Évangile de saint Jean