Histoire

L'Evangile en liberté selon Jean Lavoué (Le Passeur 2013) Article de X. Larère

Jean Lavoué est un penseur laïque dans le sillage de Marcel Légaut (voir " Un homme de foi et son Église") et de Jean Sullivan

Thème: le sel de la parole évangélique, porté par une institution soucieuse d'abord de consolider ses bases, s'est affadi. Grâce à des groupes de croyants n'ayant pas peur de la liberté, ouverts à la modernité, aux spiritualités orientales, à l'action sociale et politique,  ce sel pourrait retrouver la saveur perdue. Et donc s'inscrire dans la ligne du pape François (élu postérieurement la sortie du livre) qui a nommé Légaut parmi les auteurs français qui l'ont marqué.  Peut-être François faisait-il partie de ces prêtres qui ressentirent un immense soulagement en découvrant ce que Légaut, usant sans crainte de sa liberté de laïque, osait exprimer tout haut sur le rapport de l'Église à l'Évangile.  

[Pour les différencier de la présentation de ce livre de Jean Lavoué, les commentaires personnels de l'auteur du présent travail sont en italiques]

La vraie guérison du lépreux

Texte étonnant où l'on voit Jésus passer de la pitié, de l'émotion jusqu'aux entrailles, à un congédiement peu amène du lépreux guéri, s'irritant, le rudoyant et le chassant. Mais n'est-ce pas pour souligner que la vraie guérison, c'est  la fin de sa soumission à la loi aveugle qui l'oppresse? L'homme est laissé à sa liberté par un Jésus qui semble dire " Fie-toi au Souffle saint qui est passé par mes mains plutôt qu'au message de prudence que je suis obligé de te donner".

Comment l'Église peut-elle cheminer avec l'homme Jésus en restant campée dans

Pages