Histoire

L'Europe est aussi fille de Bagdad. C'est ce qu'a rappelé Ghaleb Bencheikh, à Narbonne, le 3 mai dernier

À ma sœur Françoise

La culture européenne n’est pas innée. Elle s’allaite, comme toute culture, au sein de l’antérieur et de l’étranger. Qui l’a nourrie ? L’on sait que l’Europe tire son nom de la mythologie grecque puisque Europe était aimée de Zeus et lui donna trois fils. Comme réalité géopolitique l’Europe est née du déclin de l’Empire romain, au seuil du Ve siècle, coïncidant avec la naissance d’un grand territoire qu’on appelle l’Occident. Les parents de l’Europe sont certes d'Athènes, de Jérusalem, et de Rome. L’Europe est aussi fille de Bagdad.

C'est ce que nous montré dans le détail Ghaleb Bencheikh lors d'une brillante conférence présentée, le 3 mai 2008, à l'invitation de la Maison des Potes de Narbonne, inaugurant la semaine de l'immigration.

 

Pages