Profession Théologien

Version imprimableSend by email

 

Dominicain, Claude Geffré est avant tout l’un des principaux témoins des mutations récentes de la théologie contemporaine, étroitement liées à celles de la philosophie.

 S'intéressant plus à l’interprétation des Écritures et du message évangélique qu’à celles des vérités dogmatiques, il en est venu à affronter cette question fondamentale : quelle place peut occuper le christianisme dans la conscience des hommes, à l’âge du pluralisme religieux ? Face à la mondialisation, qui nous fait revivre le mythe de Babel, la pensée chrétienne va-t-elle se réduire à de vagues lieux communs sur l’amour et la spiritualité ? Ou bien trouvera-t-elle, dans la singularité de l’Évangile, le levier qui lui permettra de se hausser au niveau d’une authentique universalité ?

 

 

  • Extrait du 4ème de couverture des entretiens de Claude Geffré avec Gwendoline Jarczyk, Profession Théologien. Quelle pensée chrétienne pour le XXIe siècle ? Albin Michel, 1999.

 

le 29 février 2008