Présentation

 

Gérard LEROY est théologien laïc, spécialiste de science et de théologie des religions. Avant d’être professeur de philosophie morale, il a travaillé dans  différents domaines rattachés à la santé, enfin comme conseiller ministériel.

Pendant 7 ans il a assuré la fonction de Secrétaire Général de la Conférence Mondiale des Religions pour la Paix (section française). Il fut, avec Bernard Kouchner, l’un des fondateurs de l’association RÉUNIR, dont il a été vice-président.

Gérard LEROY fut reçu, après la traduction de son premier ouvrage en roumain, membre de l’Académie des Hommes de Sciences et de Lettres de Bucarest.

Il a fondé le Pôle Universitaire Catholique (PUC) de Narbonne, dont il a cédé récemment la direction

Pour son travail en faveur du dialogue interreligieux, il a été distingué par la République.

Ses publications :

  • Dieu est un droit de l'homme, Préface de C. Geffré, Cerf, 1988
  • A vos marques, Guide pratique de la mise en condition physique, Préface de B. Kouchner, Éd. Trédaniel, 1992
  • Guide pratique du Paris religieux, en collaboration, Parigramme, 1994
  • Bassins de jardins, Éd. Denoël, 1995
  • Le salut au-delà des frontières, Préface de C. Geffré, Ed. Salvator, 2002
  • Christianisme, Dictionnaire des temps, des figures et des lieux, Éditions du Seuil, en collaboration
  • Vingt histoires bibliques racontées à Pierre et à ses parents, Préface de Mgr Alain Planet, Éditions Presses Littéraires.
  • Des matriarches et de quelques prophètes, éditions L'Harmattan, 2013
  • À la rencontre des Pères de l'Église, L'extraordinaire histoire des quatre premiers siècles chrétiens, L'Harmattan. En savoir plus
  • L’Événement. Tout est parti des rives du Lac, aux éditions L’Harmattan. En savoir plus
  • Néron, imp. De Bourg, 2019
Continuer à lire

Dernier article :

Vient de paraître :

   du Fr. François Bustillo, La vocation du prêtre face aux crises, Ed. Nouvelle Cité

Cette recension devait paraître dans la feuille mensuelle de l'église Ste Croix (Le Pont), mais la publication, pour des raisons d'édition, ayant été reportée en avril, j'ai décidé de l'offrir en avant-première sur ce site.

On referme ce livre comme si l’on revenait d’une session-retraite. On écoute l’auteur, le Frère François Bustillo, plus qu’on ne le lit. Car le Frère François est avant tout un prêcheur, que ne désavouerait pas un dominicain.

Quand l’âme s’étouffe dans un bruineux et dégoulinant hiver, il est temps de s’en remettre au timonier, quitter les brumes pour mieux éclairer la foi. Chaque page de ce livre éveille pour qu’on la médite. Car François, qui ne s’adresse pas qu’aux prêtres à qui pourtant il destine l’ouvrage, a ce style particulier qui égrène ses aphorismes à la manière d’un Pascal. Il écrit comme d’autres font glisser l’archet, à ceci près qu’on écoute ici un Oratorio.

Continuer à lire