Présentation

 

Gérard LEROY est théologien laïc, spécialiste de science et de théologie des religions. Avant d’être professeur de philosophie morale, il a travaillé dans  différents domaines rattachés à la santé, enfin comme conseiller ministériel.

Pendant 7 ans il a assuré la fonction de Secrétaire Général de la Conférence Mondiale des Religions pour la Paix (section française). Il fut, avec Bernard Kouchner, l’un des fondateurs de l’association RÉUNIR, dont il a été vice-président.

Gérard LEROY fut reçu, après la traduction de son premier ouvrage en roumain, membre de l’Académie des Hommes de Sciences et de Lettres de Bucarest.

Il a fondé le Pôle Universitaire Catholique (PUC) de Narbonne, dont il a cédé récemment la direction

Pour son travail en faveur du dialogue interreligieux, il a été distingué par la République.

Ses publications :

  • Dieu est un droit de l'homme, Préface de C. Geffré, Cerf, 1988
  • A vos marques, Guide pratique de la mise en condition physique, Préface de B. Kouchner, Éd. Trédaniel, 1992
  • Guide pratique du Paris religieux, en collaboration, Parigramme, 1994
  • Bassins de jardins, Éd. Denoël, 1995
  • Le salut au-delà des frontières, Préface de C. Geffré, Ed. Salvator, 2002
  • Christianisme, Dictionnaire des temps, des figures et des lieux, Éditions du Seuil, en collaboration
  • Vingt histoires bibliques racontées à Pierre et à ses parents, Préface de Mgr Alain Planet, Éditions Presses Littéraires.
  • Des matriarches et de quelques prophètes, éditions L'Harmattan, 2013
  • À la rencontre des Pères de l'Église, L'extraordinaire histoire des quatre premiers siècles chrétiens, L'Harmattan. En savoir plus
  • L’Événement. Tout est parti des rives du Lac, aux éditions L’Harmattan. En savoir plus
  • Néron, imp. De Bourg, 2019
  • Regards croisés sur le temps qui passe
    Préface de Patrick Valdrini – Recteur émérite de l’Institut catholique de Paris
    Éditions Sydney Laurent - En savoir plus
  • Dernier paruEn l’an 2000 avant toi, Illustrations de Léopoldine David, Préface de Mgr Alan Planet, évêque du diocèse de Carcassonne-Narbonne, Ed. Sydney Laurent - En savir plus

Continuer à lire

Dernier article :

L’Église, institution, pas que...

Pour Bernard S, suite et fin de notre conversation, en hommage amical

   Aucune société ne peut échapper à l’institution. Comme telle l’Église apparaît tantôt indispensable à l'être de la société, garantissant sa continuité, son identité et sa cohésion, tantôt comme une tradition culturelle pesante, un conservatisme inadapté à l’histoire en mouvement.

Le croyant chrétien interprétant son être social est saisi par une perplexité fondamentale qui le porte tour à tour à faire l'apologie de son institution propre ou à la relativiser au nom de ses prétentions eschatologiques et de l'importance attribuée au Saint Esprit, à en faire l'apologie au nom de sa mission historique qui lui impose une visibilité comparable à celle d'autres groupes à message.

Il est important de faire le point, dans la foi, sur la dimension institutionnelle de l’Église. Car, sans se désintéresser des débats que suscite l'institution dans l’éthos politico-culturel du temps, les croyants ne peuvent pas se dispenser d'ouvrir leur propre débat relevant de l'identité propre du projet ecclésial de Jésus-Christ et provoqué par une perplexité spécifique qui ne date pas d’aujourd’hui.

L'Église ne peut s'abstraire de ce qui se vit, de ce qui se pense dans la diversité des temps et des espaces sociaux concernant l’institution. Mais elle ne peut pas davantage s’aligner purement et simplement sur ce qui se vit et se pense dans la société. Il lui importe donc, quitte à se singulariser, de produire des légitimations de la place qu’elle attribue à l’institution, de l’origine qu’elle lui reconnaît, des significations et des services qu’elle en attend, de l’usage qu’elle en fait. Par un dialogue avec les groupes qui ont des soucis institutionnels, se révèleront des convergences en même temps que des différences notoires, il faut s’y attendre. Ainsi s’actualisent les questions que pose à l’Église le fait qu'elle est aussi une institution.

Continuer à lire